ᐅ La ménopause chez les hommes ? Elle existe !

ménopause chez les hommes

La ménopause chez les hommes ( Andropause ) – Êtes-vous affecté ? Vous pouvez le voir à l’aide de ces indicateurs !

Nous connaissons tous l’expression ménopause en relation avec les femmes. Quelques-uns seulement le savent, car cela n’arrive pas trop souvent.

Mais environ un homme sur dix est influencé par le changement hormonal, ce qui est évident par des indications similaires à celles des filles. Avec la vieillesse, la production de testostérone, l’hormone sexuelle, est réduite.

Il en résulte des changements dans l’organisme. Bien que la plupart des hommes ne s’en rendent pas compte, d’autres sont les plus touchés. La ménopause chez l’homme peut aussi être appelée andropause (adaptée à la ménopause chez la femme).

Symptômes de la ménopause chez l’homme – Ces signes peuvent apparaître

La ménopause masculine peut se manifester par différents symptômes. C’est rare qu’un homme soit influencé par tous les signes. La ménopause se manifeste généralement par quelques-uns des symptômes énumérés ci-dessous. Mais cela peut être assez stressant et désagréable pour l’homme.

  • Problèmes d’érection
  • Déclin musculaire
  • Force réduite
  • Risque accru de fracture osseuse
  • Peau sèche
  • Manque de concentration
  • Baisse de performance
  • Renfoncements

À quel âge les symptômes peuvent-ils se manifester ?

Cela varie d’une personne à l’autre. Bien que certains hommes ne soient pas au courant des changements, d’autres sont aux prises avec des symptômes différents. Plus vous êtes âgé, plus les symptômes peuvent être extrêmes.

dysfonction érectile
dysfonction érectile

Vous êtes affecté ? Demandez à un médecin de vous examiner !

Si vous pensez être affecté par la ménopause chez les hommes, vous devriez consulter un médecin si possible. Il ne suffit pas d’attendre, de regarder et de boire du thé, ce n’est d’aucune utilité dans ce cas.

Votre médecin évaluera d’abord si les causes physiques sont responsables de vos propres symptômes. Une détermination du taux d’hormones peut également indiquer si vous souffrez d’une carence hormonale. Si cette dernière est confirmée, le médecin peut prescrire une hormonothérapie. Ceci est possible sous forme de pilules, d’injections ou de plâtres.

Cela devrait diminuer le nombre de symptômes. Cependant, comme la prise en charge des hormones sexuelles masculines peut entraîner l’amélioration d’un cancer de la prostate, le traitement hormonal doit toujours rester sous observation. La testostérone ne cause pas de cancer, mais elle peut contribuer à son développement. Il est donc d’autant plus important que vous soyez conscient des contrôles typiques.

De plus, le médecin peut prescrire des amplificateurs de puissance s’il existe des conditions d’érection qui produisent une vie sexuelle épanouie.

S’il vous plaît, n’essayez pas d’obtenir ce genre de produits par vos propres moyens. Les préparations ont de nombreux effets secondaires, qui peuvent rapidement avoir un impact sur votre santé. Par conséquent, un prélèvement doit être effectué avec l’approbation préalable d’un organisme valide.

Voici comment prévenir la ménopause chez les hommes

Votre mode de vie a une influence fantastique sur la production d’hormones. Essentiellement, on peut présumer que les hommes qui mènent une vie saine, qui font beaucoup d’exercice, qui ont beaucoup de relations sexuelles et qui peuvent diminuer régulièrement leur stress ont un taux de testostérone considérablement plus élevé que les hommes qui mènent une vie malsaine..

Quiconque a vécu un mode de vie malsain et montre un niveau plus élevé de conscience de sa santé à un âge plus avancé n’aura pas la capacité d’en faire autant qu’une personne qui a attaché une grande importance à un mode de vie équilibré tout au long de sa vie.

Comment la ménopause chez les hommes influence-t-elle ses relations ?

La relation de couple est particulièrement touchée. Mieux vous êtes préparé et plus vous traitez le sujet longtemps, plus il est facile de vivre avec le nouveau scénario. Ces conseils vous aideront :

  • Informez-vous à l’avance des changements que la ménopause apporte avec elle.
  • Parlez avec votre conjoint des symptômes de la ménopause.
  • Expliquez clairement à votre partenaire qu’il ne doit pas faire le lien entre votre comportement modifié et lui-même.
  • Pendant le sexe, concentrez-vous sur le plaisir plutôt que sur l’aspect performance.
  • Cherchez un soutien psychothérapeutique si vous souffrez de dépression ou d’anxiété.

Beaucoup des symptômes associés à la ménopause seront probablement familiers à votre conjoint si elle est également en ménopause. Elle aura donc très probablement la capacité de répondre avec beaucoup de sympathie. Si votre conjoint est beaucoup plus jeune et encore loin de la mélancolie, les conseils ci-dessus vous permettront de prévenir les problèmes dans le partenariat.

micropénis
micropénis
La dysfonction érectile n’est pas nécessairement liée à la ménopause

Bien que la dysfonction érectile soit un symptôme de la ménopause chez les hommes, cela ne signifie pas nécessairement que vous êtes en ménopause lorsque vous avez des problèmes de puissance. Il existe de nombreuses causes potentielles de dysfonction érectile. En plus des causes naturelles, il peut aussi y avoir des raisons psychologiques ou seulement un âge élevé.

Les causes organiques peuvent être causées par des troubles circulatoires, des lésions des voies neurales ou des médicaments. Les déficiences psychiques associées à la psychose peuvent être causées par la dépression, les problèmes de partenariat ou l’anxiété.

Il est très important que vous consultiez un médecin afin que la cause puisse être déterminée et que la thérapie puisse être basée sur elle. Si les problèmes de puissance ne sont pas traités pendant assez longtemps, cela a un effet naturel sur la vie sexuelle et c’est très stressant pour la personne affectée.

Dans le pire des cas, elle peut même mener à la dépression. Parce que le simple fait est que : beaucoup d’hommes en France souffrent de dysfonction érectile. Seule une partie de ce phénomène est attribuable à la ménopause chez les hommes. Vous n’êtes donc pas seul avec votre problème, quel que soit le déclencheur responsable de votre propre impuissance.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de